Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de danne

Le blog de danne

Récits de vie, mémoire et fiction, assortis de quelques réflexions. Dans l’attente de vos remarques, et, pourquoi pas, de vos propres récits. Rendez-vous à la rubrique « commentaires ».

Publié le par danne
Publié dans : #Fête des mères

Fête des mères ?

 

Comme de toutes les autres, à un moment de ma vie, je me suis moquée de cette tradition.
Pauvre mère,  à la fête un jour par an, à la peine tous les autres. 


 C’est quoi d’ailleurs être mère ?

Gaïa,  Déesse mère, Terre mère. 

« Dans la mythologie grecque, Gaïa (du grec ancien Γαῖα / Gaîa ou Γαῖη / Gaîê), ou Gê (du grec ancien Γῆ / Gễ, « Terre »), est une déesse primordiale identifiée à la « Déesse mère ». Ancêtre maternelle des races divines, elle enfante aussi de nombreuses créatures. Divinité chtonienne on l'invoquait et lui sacrifiait des animaux de couleur claire. Unie à Ouranos, le dieu du Ciel, elle engendra les six Titans et les six Titanides, puis les Cyclopes et enfin les Hécatonchires (les monstres aux cent bras). De son frère Tartare Gaïa donna naissance à une créature terrifiante, Typhon. Gaïa est la mère de Charybde et est mariée à Ouranos . »  

Wikipedia 
   

 

Dans la mythologie grecque, la mère est abondance et source de vie. 
Mère toute puissante.
Mère triomphante. 

De cette mère la malédiction biblique a bientôt raison.
Les monothéismes consacrent Dieu le Père.
L’homme est créé à son image et ressemblance, pour dominer le monde.

Et l’homme donna des noms à tout le bétail, aux oiseaux du ciel et à tous les animaux des champs ; mais, pour l’homme, il ne trouva point d’aide semblable à lui.
Alors l’Éternel Dieu fit tomber un profond sommeil sur l’homme, qui s’endormit ; il prit une de ses côtes, et referma la chair à sa place.
L’Éternel Dieu forma une femme de la côte qu’il avait prise de l’homme, et il l’amena vers l’homme.
Et l’homme dit : 
Voici cette fois celle qui est os de mes os 
et chair de ma chair ! 
On l’appellera femme, 
parce qu’elle a été prise de l’homme.
Genèse.


A cet homme il faut une compagne, un complément tiré de son flanc pendant son sommeil. Pour qu’il ne soit pas seul. Et l’injonction est faite au couple : croissez et multipliez vous. 
La mère est née, chargée de reproduire l’œuvre divine. La mère réceptacle des germes de l’avenir, la mère destinée à assurer la suite des générations.
Au service de l’homme.
Et qu’elle se contente de croître et se multiplier, dans son paradis terrestre.

Mais non, chacun connaît l’histoire de la pomme. Du moins telle qu’on nous l’a racontée, au hasard des traductions et des interprétations.

Ève la maudite.

Ils sont heureux dans leur paradis terrestre, et innocents, ne sachant même pas qu’ils sont nus. Ils peuvent goûter à tous les fruits, sans effort et sans souffrance, à tous les fruits sauf un, celui de la connaissance du bien et du mal, qui les rendrait égaux à Dieu. Et ça, il n’en est pas question.
Pomme fatale.
Le serpent a tenté Ève. Ève a goûté la pomme. Ève a trouvé la pomme à son goût. Ève a tenté Adam, et ce grand niais, oubliant l’interdiction divine, a croqué la pomme. Le mal est entré dans l’histoire, et par la faute de cette écervelée d’Ève, nous voilà tous condamnés au péché originel. 

Il (Dieu) dit à la femme : 
J’augmenterai la souffrance de tes grossesses, 
tu enfanteras avec douleur, 
et tes désirs se porteront vers ton mari, 
mais il dominera sur toi.
Il dit à l’homme : Puisque tu as écouté la voix de ta femme, et que tu as mangé de l’arbre au sujet duquel je t’avais donné cet ordre : Tu n’en mangeras point ! 
le sol sera maudit à cause de toi. 
C’est à force de peine que tu en tireras ta nourriture 
tous les jours de ta vie.

Par la faute d’une femme, de la femme originelle, qui a voulu se rendre égale à Dieu en lui désobéissant. 
La punition devait être terrible, pour le pardon, il faudrait attendre…le Messie.
Et pour sauver la femme, il faut attendre la mère parfaite, Marie, la vierge mère, la mère de Dieu.


***

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog